Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 janvier 2015 7 11 /01 /janvier /2015 10:25
16 Lunes (K.Garcia-M. Stohl)

La vie d'Ethan Wate bascule le jour où il fait la connaissance de Lena Duchannes, la nièce d'un mystérieux habitant de Gatlin. Si tout le monde se méfie de cette nouvelle venue, Ethan, lui, éprouve pour cette fille, une étrange attirance...

Mon avis

16 lunes est le dernier livre lu en 2014. On peut dire que j'ai pris mon temps. Je me suis vite rendu compte que le film "Sublimes Créatures" n'avait absolument rien à voir avec ce roman. Les personnages sont identiques cependant les scènes sont pour la plupart très différentes.

Je n'ai pas réussi à m'attacher à un personnage en particulier pour le moment. Bizarrement, j'ai eu plus de compassion pour Riley que pour Lena.... Peut-être parce qu'elle cache quelque chose sous son côté "vilaine sirène".

La relation Ethan-Lena est "mignonne" mais je ne me suis pas laissé emporter comme pour d'autres histoires d'amour (Bella et Edward, Hazel et Augustus, Jace et Clary...). Peut-être que cela changera par la suite.

On ressent bien la méfiance des habitants vis à vis de Lena et de sa famille. D'ailleurs la méchanceté dont ils font preuve va bien plus loin dans le roman (je suis bien contente d'avoir quitté le lycée d'ailleurs).

J'ai apprécié d'en apprendre plus sur les ancêtres de Lena et d'Ethan. Cela permet de mieux comprendre la malédiction qui pèse sur les enchanteurs lorsqu'ils atteignent leur seizième année.

Enfin, une série que je ne regrette pas d'avoir acheté. Il ne me reste plus qu'à poursuivre l'aventure...

Published by Angie
commenter cet article
31 août 2014 7 31 /08 /août /2014 18:34

ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre

Résumé

Juin 1941. Lina, jeune lituanienne ,mène une vie agréable aux côtés de son père, sa mère et son petit frère. Douée pour le dessin, elle envisage de suivre des études dans une école d'art. Une nuit, sa vie et celle de sa famille bascule. Ils sont emmenés par des gardes soviétiques. Un long et pénible voyage commence alors. Durant ce voyage, elle fait la connaissance d'un autre adolescent, Andrius, 17 ans, déporté avec sa mère. Ensemble, ils devront faire face à de terribles épreuves...

    
 

Mon avis

 Enorme coup de coeur pour ce petit bijou. Un livre prenant. Une tension extrême. Des personnages attachants. D'autres détestables. Lorsque je pense à l'histoire de Lina, j'en ai encore des frissons. Il y a un autre roman qui m'a fait une aussi forte impression La Voleuse de livres.

Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre est un très beau roman. Bien sûr, l'histoire est difficile à lire. J'ai eu le coeur serré, les larmes au coin des yeux. Parfois, c'était insoutenable. J'avais vraiment l'impression d'être Lina, cette adolsecente pleine de rêves qui voit sa vie et celle de sa famille s'assombrir au fil du temps. On peut dire que j'ai prié pour qu'il n'arrive rien à Lina et à sa famille ni à Andrius. Mais on a beau espérer, parfois notre vie dépend des actes des autres. Elena, la maman de Lina est une femme forte et courageuse, prête à aider les autres et à se sacrifier pour le bien-être de ses enfants. J'ai été plus d'une fois subjugée par sa force de caractère. C'est le genre de maman qu'on aimerait avoir et c'est le genre de mère que j'aimerai devenir.

 

Je ne regrette pas d'avoir croisé la route de Lina et de Ruta Sepetys. J'ai appris des choses sur une période de l'Histoire, une période très triste et révoltante certes. Pourtant, parmis toute cette cruauté, j'ai retrouvé de l'espoir, de l'amour, du courage et de la bonté.

 

Un livre que je conseille vivement !!!!

Angie B

Published by Angie B - dans L'arbre-livres
commenter cet article
13 juillet 2014 7 13 /07 /juillet /2014 19:06

Dernièrement, il s'est passé beaucoup de choses.

Et c'est loin d'être terminé...

J'ai délaissé sans le vouloir mes deux amours : l'écriture et la lecture. 

Je cherche encore à comprendre comment j'en suis arrivé là.

Comment peut-on s'oublier à ce point ?

J'ai décidé de renouer petit à petit avec mes amours de toujours.

J'espère pouvoir très bientôt partager avec vous toutes mes découvertes.

En attendant, je vous souhaite de très bonnes vacances.

 

A  bientôt.

Angie B

Published by Angie
commenter cet article
21 avril 2014 1 21 /04 /avril /2014 16:23

Chers blogeurs, chères blogeuses,

 

Je souhaite vous faire part du projet de Sandrine Cardon, une artiste talentueuse et engagée qui souhaite dénoncer des horreurs, tel que le massacre des dauphins au Japon et alerter sur des problèmes de société, à travers des courts métrages. Pour réaliser ce projet, elle a besoin de votre soutien.

  

Pour en savoir plus rendez-vous sur  http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/tant-qu-il-est-temps

 

 

 affiche

 

 Merci à tous ceux qui décideront de soutenir ce rêve 

                                                                                                                                                                          

                                                                                                                                                                          Angie B

 

Published by Angie
commenter cet article
5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 17:52

 

 

nos étoiles contraires

 

C'est une belle histoire d'amour. Celle d' Hazel et Augustus. Une énième histoire d'amour d'adolescent me direz-vous... Absolument pas ! Hazel est gravement malade et elle n'a que 16 ans. Elle sait depuis toujours ou presque qu'elle ne survivra pas à ses parents. Ce qu'elle n'avait pas prévu c'est de tomber sous le charme d'Augustus, un jeune homme de 17 ans, en rémission.

 

 

Mon avis

Mon premier livre de l'année ! Je savais pourtant, en lisant la quatrième de couverture, que cette histoire risquait de me faire pleurer... Je n'ai pas pleuré mais j'ai eu le coeur serré surtout à la fin... 

Cupidon touche tout le monde. Tout le monde peut connaître une belle histoire d'amour, même ceux qui ont une courte espérance de vie.

J'ai adoré le personnage d'Hazel, elle est courageuse, intelligente et elle n'a pas sa langue dans sa poche. Elle est tellement géniale qu'on espère qu'il y aura un miracle et qu'elle sera totalement guérie. Mais la vie ce n'est pas un conte de fée (hélaaaasssss !!!!). J'ai eu un peu de mal avec Augustus, forcément puisqu' Hazel a eu du mal à le cerner au début mais c'est un jeune homme joyeux et vraiment drôle. J'ai été touché par d'autres personnages comme les parents d'Hazel  (surtout sa mère qui fait tout pour que sa fille mène une vie normale) ou encore leur copain Isaac, qui au même titre que ses amis n'a pas été très chanceux dans la vie...

Il y a beaucoup d'amour, d'espoir, d'humour, de colère aussi... Bref, tout ce qui fait la vie. Une fin surprenante quoique je m'y attendais un peu en y réfléchissant...                                                                                                                                         

Une belle histoire, triste certes mais tellement belle qu'elle mérite d'être connue !                                                                                                    

Published by Angie - dans L'arbre-livres
commenter cet article
1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 21:29

Il n'y a rien à faire. A l'approche d'une nouvelle année, mon esprit devient morose.

Qu'y a t-il de joyeux à se souhaiter une bonne et heureuse année ?

Encore une année où il faut tout recommencer : Printemps, été, automne et hiver.

Un cycle sans fin où seul change le nombre de vos proches.

Parce qu'avec le temps, on perd plus d'êtres chers qu'on en gagne...

Vous me trouvez déprimante ?

Peut-être que si vous aviez connu le malheur le premier jour d'une nouvelle année, vous pourriez comprendre...

Vais-je vous souhaiter une bonne année et faire comme tout le monde ?

Absolument pas.

Je vous souhaite d'être heureux, de réaliser vos rêves.

Ne perdez pas votre temps à avoir peur, foncez parce que le temps continuera à défiler quoiqu'il arrive. Vivez des aventures, prenez soin de vous, dévorez des tas d'ouvrages, noyez-vous dans l'amour et l'amitié.

Profitez de la vie cette année et les années à venir.

Avec tous mes encouragements

 

 

Angie B

 

PS : Pour bien commencer la nouvelle année, rien de mieux que de lire Nos étoiles contraires (John Green), une belle histoire d'amour et d'amitié entre Hazel, une jeune fille au cancer incurable et Augustus, un charmant jeune homme en rémission.

nos-etoiles-contraires.jpg

 

 

Published by Angie - dans Mes pensées
commenter cet article
3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 17:53

The Mortal InstrumentsClary est une adolescente qui vit avec sa mère Jocelyne.

Elle passe la plupart de son temps avec son meilleur ami Simon.

Un soir, alors qu'elle se trouve dans un club branché en compagnie de Simon, Clary remarque un étrange garçon aux cheveux dorés. Ce qu'elle n'avait pas imaginé c'est que ce bel inconnu  puisse commettre un meurtre. Mais le plus déroutant c'est que le cadavre s'est volatilisé. Clary va alors découvrir le monde des chasseurs d'ombres ; un monde que sa mère a toujours tenté de lui cacher.

 

Le livre

J'avais repéré cette série en lisant un magazine "très adulte" ONE (j'aime beaucoup ce magazine, les articles sont simples et ça parle toujours de films ou de séries sympas comme twisted, Hunger games, Vampire Diaries, Thor 2, Man of Steel....).

Bref, je me suis lancé dans cette nouvelle série (alors que je n'ai même pas terminé Tara Duncan, le Trône de fer, 16 lunes...) et je ne pensais pas apprécier autant  l'univers de Cassandra Clare. L'histoire est incroyable et originale!!! Les personnages sont intéressants et Jace est époustouflant. C'est simple je les aime tous même le méchant !!!! On se sent comme Clary lorsqu'elle découvre le monde des Chasseurs d'Ombres. On redécouvre des espèces tels que les Vampires, les loup garous, les fées. On en découvre de nouvelles comme les Frères Silencieux et les voraces...

J'ai dévoré le tome 1 (comme d'habitude)^. Je voulais absolument terminer le livre pour aller voir le film. Grossière erreur...

 

Le film

J'aurai dû voir le film en premier et ensuite approfondir avec les livres.

J'ai été très déçue de l'adaptation (ça ne m'empêchera pas d'acheter le dvd... hélàs).

La dernière fois que j'ai été aussi déçu c'est en allant voir Et si c'était vrai (un véritable désastre comparé au bijou de Marc Levy).  J'avais l'impression qu'il n' y avait pas de coordination entre certaines scènes (comme s'il manquait le "ET" dans une phrase).

C'était un peu brutal. Certaines scènes ont été modifiées et je trouve ça nul !!!

L'acteur, Jamie Campbell Bower qui interprète Jace incarne bien l'image que je me faisais de ce personnage (mention spécial pour ses smiles). D'ailleurs, si on ne m'avait pas dit que c'est lui qui a interprété Caius dans Twilight je ne l'aurai pas remarqué.

En ce qui concerne l'actrice qui interprète Clary (à savoir Lily Collins), j'étais un peu sur la réserve. Mais c'est une bonne actrice et elle m'a un tantinet impressionnée. 

Par ailleurs, j'ai trouvé Clary  un peu plus chiante dans le livre que dans le film.

Valentin (le grand méchant) est joué avec brio par Jonathan Rhys Meyers (il incarnait très bien déjà Henri VIII dans la série les Tudors).     

Mention spécial pour Alec (Kevin Zegers) et Magnus Bane (Godfrey GAO, trop sexy !!! Oui j'ai un faible pour les asiatiques). 

 

Pour finir, je conseille VIVEMENT le livre au film.

Mais si vous devez choisir alors commencez par le film et poursuivez avec le roman

The Mortal Instruments - La Cité des Ténèbres.

 

Les scènes qui m'ont franchement bip bip bip  

- Le traitre qui se repent dans le film (contrairement au livre)

- Simon prend part à la bataille finale de même qu'Isabelle (ce qui n'est pas le cas dans le livre)

- L'attaque à l'hôtel DUMORT

- Les retrouvailles avec Valentin

- Les pouvoirs de Clary...

Published by Angie
commenter cet article
13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 10:28

pancol 

 

 

Doudou a une vie parfaite.

Du moins en apparence.

Un beau mari, deux enfants, un joli pavillon.

Seulement Doudou n'est pas heureuse. Il manque quelque chose à sa vie.

Sa rencontre avec Guillaume va lui permettre de se libérer. Doudou décide de partir à l'aventure et de vivre tout  simplement. 

 

 

 

 

Mon avis

J'ai été emballé dès les premières pages. L'écriture est fluide, les dialogues sont piquants. Katherine Pancol sait y faire. 

Doudou est une femme qui a tout pour être heureuse. Enfin, si on pense que le bonheur d'une femme se limite à être une mère au foyer. Bien sûr, certaines femmes s'épanouissent ainsi. Mais ce n'est pas le cas de Doudou (ni de moi d'ailleurs).

Je dois avouer que j'ai eu du mal à la cerner la petite Doudou. elle n'arrêtait pas de faire semblant au début, pour faire plaisir à tout le monde. Ce n'est que lorsqu'elle a ôté ses chaines qu'elle a commencé à me plaire (oui j'aime le côté Rebelle). 

 

L'enigmatique Christian, le cousin de Doudou m'a laissé sans voix. Je ne vais pas développer ce personnage parce que je risque de dévoiler certaines choses. C'est celui qui m'a le plus touché d'ailleurs. 

 

Le mari de Doudou incarne l'exemple parfait du mari qui passe la majorité de son temps au travail. Il s'occupe de ramener l'argent à la maison et laisse toutes les tâches ménagères à son épouse. Lorsqu'il a des besoins physiques, sa femme doit les satisfaire.

Rien que d'y penser, je bouillonne. J'ai horreur des hommes qui font passer leurs besoins avant ceux des autres. J'avais l'impression qu'il avait remplit son rôle en offrant un cadre de vie sympathique à Doudou et qu'elle devait se montrer reconnaissante.

Je lui en ai voulu de ne pas voir à quel point sa femme était malheureuse, de ne pas tenter de la comprendre et de la satisfaire. Honnêtement,je comprends parfois ces femmes qui envoient tout valser du jour au lendemain... avec un mari pareil !

 

Mais ce n'est pas le pire, la mère de Doudou est une véritable sorcière. Lorsque je pense à elle, l'image d'Ursula dans la petite Sirène me revient en mémoire. C'est une mère froide, insensible qui prefère défendre son gendre que sa fille. Un personnage déplaisant ! 

Bien sûr on comprend plus tard ce qui l'a amené à devenir ainsi... Mais ce n'est pas une raison pour faire de la vie de sa fille unique un enfer.

 

Ce que j'ai apprécié dans ce roman c'est qu'il offre différents points de vue : celui de Doudou, de son mari, de Christian, de Guillaume... C'est intéressant d'avoir la "version" des autres. On peut aussi plus facilement comprendre les sentiments de chaque personnage. 

 

Mon seul regret c'est de l'avoir terminé... Je vais devoir trouvé un autre roman pour ma pause déjeuner.                                                                                                                                             

Published by Angie - dans L'arbre-livres
commenter cet article
23 septembre 2013 1 23 /09 /septembre /2013 19:01

Ma rentrée s'est faite sous la pluie il y a une semaine...

Difficile de fouler à nouveau la moquette du service que j'ai quitté pendant quinze jours (promis l'année prochaine, je prendrai trois semaines de congés). J'ai dû me réapproprier mon espace de travail, prendre connaissance des nouveaux dossiers, jeter un oeil sur les anciens dossiers, faire connaissance avec de nouveaux arrivants. Heureusement que j'ai des collègues plus que sympathiques !!!

Et puis la fameuse pause déjeuner ! On sature vite entre sandwichs, salades, traiteurs asiat, italiens etc. Déjeuner devient presqu'une corvée (oui oui oui...une corvée...).

Il faut savoir que je déjeune seule ou en compagnie d'un roman.

En ce moment, je lis le trône de fer tome 2 mais ce n'est pas très agréable de déguster un plat de pâtes tout en lisant des scènes de tortures...(bizarrement je préfère le lire avant de me coucher, histoire de faire de doux rêves...)

Mais depuis une semaine, je savoure à nouveau cette fameuse pause déjeuner.

Et pour cause ! Je déjeune en compagnie de Katherine Pancol et de son roman "Vu de l'extérieur".

Je déguste chaque page. Je savoure chaque mot. Aujourd'hui, il m'est même arrivé de sourire (j'ai d'ailleurs surpris des regards d'etonnement de la part de ces Messieurs. Bien sûr qu'on peut prendre son pied en lisant !). Plongé dans cette lecture, j'en ai même délaissé ma compote de pommes.

Et puis il a fallu retourner au travail... Mais tout va bien, demain j'aurai à nouveau une pause déjeuner.

 

Angie B

Published by Angie
commenter cet article
24 juin 2013 1 24 /06 /juin /2013 09:45

 

 

    les ames vagabondes

 

 Résumé :

 

 La Terre est envahie par des Âmes. Des êtes purs qui prennent le contrôle (corps et esprits) d'êtres humains. C'est ce qui arrive à Mélanie Stryder. Cependant, tout ne se passe pas comme prévu. Mélanie refuse de laisser place à cet être venu d'ailleurs.          

D'autant qu'il y a des personnes qui comptent sur elle, des personnes qu'elle aime plus que tout et qu'elle a promis de retrouver...

 

Mon avis 

Au début, je n'avais pas envie de lire ce livre. La couverture ne m'attirait pas du tout mais pas du tout (vous savez celle avec le visage et des gros yeux).

C'est Gwen (une amie que je me suis fait à Rouen grâce à mon chéri) qui m' a convaincu.  Elle m'a fait un tableau si alléchant de l'histoire qu'elle a piqué ma curiosité.

D'ailleurs, j'ai été voir le film avec elle et j'ai adoré. Un véritable coup de coeur, je n'en revenais pas de m'être trompée à ce point. Alors, j'ai eu envie d'approfondir et donc de lire ce roman. Une fois de plus j'ai été happé par cette histoire, semblable au film mais aussi différent.

 

J'aime beaucoup Melanie, elle est indépendante, forte et elle déborde d'amour pour Jamie et Jared. Mais j'adore Gaby (Vagabonde), elle est si gentille, si pure. J'aime beaucoup lorsqu'elle raconte ses autres envies. On voyage avec elle.

 

Côté masculin, j'ai préféré Ian à Jared (c'est pareil pour le film). Il est plus gentil et plus doux avec Gaby. Je comprends l'attitude de Jared mais je lui en veux aussi de se montrer si dur envers Gaby (et donc Mélanie).  Jamie est un personnage très attachant (le petit frère rêvé). Idem pour oncle Jeb, un vrai génie, un brin loufoque certes mais c'est un véritable leader.

 

L'histoire est orignale et il y a une certaine tension durant toute l'intrigue (j'avais peur que les traqueurs arrivent à débusquer les derniers humains, notamment cette fichue traqueuse).

 

Un livre que je conseille vivement !!! Pour ma part, je compte le relire très bientôt. 

 

Published by Angie - dans L'arbre-livres
commenter cet article

Ma Pt'ite Bulle

  • : Ma p'tite bibliothèque
  • Ma p'tite bibliothèque
  • : Ce que j'aime faire plus que tout autre chose c'est lire...SI je pouvais me réincarner, je souhaiterai être un livre qui raconte une belle histoire d'amour ou d'amitié, un conte féerique ou encore un recueil de poèmes
  • Contact

Ma friandise du moment

a-la-croisee-des-mondes.jpg 

 

 

 

Recherche