Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 août 2014 7 31 /08 /août /2014 18:34

ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre

Résumé

Juin 1941. Lina, jeune lituanienne ,mène une vie agréable aux côtés de son père, sa mère et son petit frère. Douée pour le dessin, elle envisage de suivre des études dans une école d'art. Une nuit, sa vie et celle de sa famille bascule. Ils sont emmenés par des gardes soviétiques. Un long et pénible voyage commence alors. Durant ce voyage, elle fait la connaissance d'un autre adolescent, Andrius, 17 ans, déporté avec sa mère. Ensemble, ils devront faire face à de terribles épreuves...

    
 

Mon avis

 Enorme coup de coeur pour ce petit bijou. Un livre prenant. Une tension extrême. Des personnages attachants. D'autres détestables. Lorsque je pense à l'histoire de Lina, j'en ai encore des frissons. Il y a un autre roman qui m'a fait une aussi forte impression La Voleuse de livres.

Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre est un très beau roman. Bien sûr, l'histoire est difficile à lire. J'ai eu le coeur serré, les larmes au coin des yeux. Parfois, c'était insoutenable. J'avais vraiment l'impression d'être Lina, cette adolsecente pleine de rêves qui voit sa vie et celle de sa famille s'assombrir au fil du temps. On peut dire que j'ai prié pour qu'il n'arrive rien à Lina et à sa famille ni à Andrius. Mais on a beau espérer, parfois notre vie dépend des actes des autres. Elena, la maman de Lina est une femme forte et courageuse, prête à aider les autres et à se sacrifier pour le bien-être de ses enfants. J'ai été plus d'une fois subjugée par sa force de caractère. C'est le genre de maman qu'on aimerait avoir et c'est le genre de mère que j'aimerai devenir.

 

Je ne regrette pas d'avoir croisé la route de Lina et de Ruta Sepetys. J'ai appris des choses sur une période de l'Histoire, une période très triste et révoltante certes. Pourtant, parmis toute cette cruauté, j'ai retrouvé de l'espoir, de l'amour, du courage et de la bonté.

 

Un livre que je conseille vivement !!!!

Angie B

Repost 0
Published by Angie B - dans L'arbre-livres
commenter cet article
5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 17:52

 

 

nos étoiles contraires

 

C'est une belle histoire d'amour. Celle d' Hazel et Augustus. Une énième histoire d'amour d'adolescent me direz-vous... Absolument pas ! Hazel est gravement malade et elle n'a que 16 ans. Elle sait depuis toujours ou presque qu'elle ne survivra pas à ses parents. Ce qu'elle n'avait pas prévu c'est de tomber sous le charme d'Augustus, un jeune homme de 17 ans, en rémission.

 

 

Mon avis

Mon premier livre de l'année ! Je savais pourtant, en lisant la quatrième de couverture, que cette histoire risquait de me faire pleurer... Je n'ai pas pleuré mais j'ai eu le coeur serré surtout à la fin... 

Cupidon touche tout le monde. Tout le monde peut connaître une belle histoire d'amour, même ceux qui ont une courte espérance de vie.

J'ai adoré le personnage d'Hazel, elle est courageuse, intelligente et elle n'a pas sa langue dans sa poche. Elle est tellement géniale qu'on espère qu'il y aura un miracle et qu'elle sera totalement guérie. Mais la vie ce n'est pas un conte de fée (hélaaaasssss !!!!). J'ai eu un peu de mal avec Augustus, forcément puisqu' Hazel a eu du mal à le cerner au début mais c'est un jeune homme joyeux et vraiment drôle. J'ai été touché par d'autres personnages comme les parents d'Hazel  (surtout sa mère qui fait tout pour que sa fille mène une vie normale) ou encore leur copain Isaac, qui au même titre que ses amis n'a pas été très chanceux dans la vie...

Il y a beaucoup d'amour, d'espoir, d'humour, de colère aussi... Bref, tout ce qui fait la vie. Une fin surprenante quoique je m'y attendais un peu en y réfléchissant...                                                                                                                                         

Une belle histoire, triste certes mais tellement belle qu'elle mérite d'être connue !                                                                                                    

Repost 0
Published by Angie - dans L'arbre-livres
commenter cet article
13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 10:28

pancol 

 

 

Doudou a une vie parfaite.

Du moins en apparence.

Un beau mari, deux enfants, un joli pavillon.

Seulement Doudou n'est pas heureuse. Il manque quelque chose à sa vie.

Sa rencontre avec Guillaume va lui permettre de se libérer. Doudou décide de partir à l'aventure et de vivre tout  simplement. 

 

 

 

 

Mon avis

J'ai été emballé dès les premières pages. L'écriture est fluide, les dialogues sont piquants. Katherine Pancol sait y faire. 

Doudou est une femme qui a tout pour être heureuse. Enfin, si on pense que le bonheur d'une femme se limite à être une mère au foyer. Bien sûr, certaines femmes s'épanouissent ainsi. Mais ce n'est pas le cas de Doudou (ni de moi d'ailleurs).

Je dois avouer que j'ai eu du mal à la cerner la petite Doudou. elle n'arrêtait pas de faire semblant au début, pour faire plaisir à tout le monde. Ce n'est que lorsqu'elle a ôté ses chaines qu'elle a commencé à me plaire (oui j'aime le côté Rebelle). 

 

L'enigmatique Christian, le cousin de Doudou m'a laissé sans voix. Je ne vais pas développer ce personnage parce que je risque de dévoiler certaines choses. C'est celui qui m'a le plus touché d'ailleurs. 

 

Le mari de Doudou incarne l'exemple parfait du mari qui passe la majorité de son temps au travail. Il s'occupe de ramener l'argent à la maison et laisse toutes les tâches ménagères à son épouse. Lorsqu'il a des besoins physiques, sa femme doit les satisfaire.

Rien que d'y penser, je bouillonne. J'ai horreur des hommes qui font passer leurs besoins avant ceux des autres. J'avais l'impression qu'il avait remplit son rôle en offrant un cadre de vie sympathique à Doudou et qu'elle devait se montrer reconnaissante.

Je lui en ai voulu de ne pas voir à quel point sa femme était malheureuse, de ne pas tenter de la comprendre et de la satisfaire. Honnêtement,je comprends parfois ces femmes qui envoient tout valser du jour au lendemain... avec un mari pareil !

 

Mais ce n'est pas le pire, la mère de Doudou est une véritable sorcière. Lorsque je pense à elle, l'image d'Ursula dans la petite Sirène me revient en mémoire. C'est une mère froide, insensible qui prefère défendre son gendre que sa fille. Un personnage déplaisant ! 

Bien sûr on comprend plus tard ce qui l'a amené à devenir ainsi... Mais ce n'est pas une raison pour faire de la vie de sa fille unique un enfer.

 

Ce que j'ai apprécié dans ce roman c'est qu'il offre différents points de vue : celui de Doudou, de son mari, de Christian, de Guillaume... C'est intéressant d'avoir la "version" des autres. On peut aussi plus facilement comprendre les sentiments de chaque personnage. 

 

Mon seul regret c'est de l'avoir terminé... Je vais devoir trouvé un autre roman pour ma pause déjeuner.                                                                                                                                             

Repost 0
Published by Angie - dans L'arbre-livres
commenter cet article
24 juin 2013 1 24 /06 /juin /2013 09:45

 

 

    les ames vagabondes

 

 Résumé :

 

 La Terre est envahie par des Âmes. Des êtes purs qui prennent le contrôle (corps et esprits) d'êtres humains. C'est ce qui arrive à Mélanie Stryder. Cependant, tout ne se passe pas comme prévu. Mélanie refuse de laisser place à cet être venu d'ailleurs.          

D'autant qu'il y a des personnes qui comptent sur elle, des personnes qu'elle aime plus que tout et qu'elle a promis de retrouver...

 

Mon avis 

Au début, je n'avais pas envie de lire ce livre. La couverture ne m'attirait pas du tout mais pas du tout (vous savez celle avec le visage et des gros yeux).

C'est Gwen (une amie que je me suis fait à Rouen grâce à mon chéri) qui m' a convaincu.  Elle m'a fait un tableau si alléchant de l'histoire qu'elle a piqué ma curiosité.

D'ailleurs, j'ai été voir le film avec elle et j'ai adoré. Un véritable coup de coeur, je n'en revenais pas de m'être trompée à ce point. Alors, j'ai eu envie d'approfondir et donc de lire ce roman. Une fois de plus j'ai été happé par cette histoire, semblable au film mais aussi différent.

 

J'aime beaucoup Melanie, elle est indépendante, forte et elle déborde d'amour pour Jamie et Jared. Mais j'adore Gaby (Vagabonde), elle est si gentille, si pure. J'aime beaucoup lorsqu'elle raconte ses autres envies. On voyage avec elle.

 

Côté masculin, j'ai préféré Ian à Jared (c'est pareil pour le film). Il est plus gentil et plus doux avec Gaby. Je comprends l'attitude de Jared mais je lui en veux aussi de se montrer si dur envers Gaby (et donc Mélanie).  Jamie est un personnage très attachant (le petit frère rêvé). Idem pour oncle Jeb, un vrai génie, un brin loufoque certes mais c'est un véritable leader.

 

L'histoire est orignale et il y a une certaine tension durant toute l'intrigue (j'avais peur que les traqueurs arrivent à débusquer les derniers humains, notamment cette fichue traqueuse).

 

Un livre que je conseille vivement !!! Pour ma part, je compte le relire très bientôt. 

 

Repost 0
Published by Angie - dans L'arbre-livres
commenter cet article
5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 17:50

 

alsorvampred-tome-1

 

 

 

J'ai terminé ce livre il y a une semaine et demi. J'avais prévu d'en parlé plus tôt mais mon ordinateur a décidé de tomber en panne... J'emprunte donc un vieil ordinateur, qui rame toutes les cinq secondes...

 

J'ai découvert cet auteur et son livre lors du salon du livre de Rouen qui a eu lieu en décembre dernier (j'y présentais également mon roman).

La couverture a attiré mon regard je dois l'avouer. Le résumé de l'histoire a titillé ma curiosité.

 

En bref

Suite au décès de sa tante, Emily Delatre décide de s'installer auprès de sa meilleure amie, Alice Montrouge. La jeune femme est loin de se douter qu'en s'installant à Louverville, elle découvrira sa véritable nature...

 

Mon avis

J'ai apprécié cette histoire. C'est facile à lire et l'univers est rempli de magie et de mystères. J'avais hâte de connaître la suite, de découvrir les secrets entourant Emily.

 

Je ne me suis attachée à aucuns personnages (contrairement à d'habitude). Emily est sympathique. J'aime le fait qu'elle soit différente. Ce que je déplore c'est son manque de réaction face à certains évènements. J'aurais aimé qu'elle s'abstienne de faire certaines choses, d'avoir plus de caractère...

 

Alice est drôle. C'est la bonne copine typique. Je pense qu'on a tous une Alice dans son entourage. Dommage que sa présence s'estompe au fur et à mesure que l'histoire avance. Parcontre, Agathe m'a beaucoup exaspérée. Elle est gentille mais le genre je-me-mêle-de-tout , très peu pour moi. Pourtant, le fait qu'elles sachent s'affirmer est un bon point (je préfère les filles qui tiennent tête et qui ne se laissent pas avoir par un joli minois masculin... encore qu'Alice...).

 

J'ai tout de suite sû la nature de la famille Dussy. Et il était prévisible qu'Alexandre tombe amoureux d'Emily. Leur relation est touchante et j'ai bien aimé les passages où ils sont ensembles (sauf celle où ils font... je dois avouer que je ne comprends pas pourquoi ils franchissent ce cap à ce moment là.  J'aurais préféré avant ou alors dans le tome 2...).

 

J'aime bien l'idée du livre magique. Idem pour les passages avec l'homme à la baguette blanche. Ca apporte du piquant à l'histoire. Je n'ai pas été trop convaincu pour l'histoire de la symbiose (entre vrampreds) mais après tout pourquoi pas...?! Le dénouement est trop rapide (je fais référence à la scène du combat).

 

Enfin, ce qui m'a le plus dérangé c'est cette impression d'être parfois dans l'univers de J.K Rowling (Harry Potter)  ou dans celui de Stephenie Meyer (Twilight). Je me suis arrêté plusieurs fois dans ma lecture à cause de ces échos. J'aurais préféré découvrir d'avantage l'univers de l'auteur parce que ce que j'ai aperçu m'a vraiment plu. J'espère que ce sera le cas dans la suite...

 

Angie B

 

A suivre - les âmes vagabondes (gros coup de coeur !!!)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Angie - dans L'arbre-livres
commenter cet article
25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 21:35

 

 le vieux qui ne voulait

Tout débute lorsqu’ Allan Karlson, décide de fuir la maison de retraite dans lequel il vit depuis quelques temps et ce le jour de son centième anniversaire ! C'est ainsi que débute son incroyable aventure...

 

Mon avis

Ce livre m’a été conseillé à deux reprises. Je l’ai commencé il y a un mois. Je ne savais pas à quoi m’attendre. Au fil des pages, j’allais de surprise en surprise. Je me disais « mais c’est pas possible !  Il va se faire prendre» Mais tout est possible dans ce roman.. 

L’histoire s’enchaine et alterne entre le présent et le passé (souvenirs d’Allan).

Je me suis amusé à les suivre dans leur aventure complètement déjantée.

J’ai bien aimé la façon dont l’auteur nous pousse à croire que certains gestes d’Allan ont influencé l’histoire politique du monde entier. 

Quant à Allan, on peut dire qu’il a eu une vie bien remplie. Je l’ai trouvé intéressant et si j’avais le choix d’en rencontrer un, ce serait lui parce que c’est une encyclopédie vivante. Il ne s’embête pas avec les détails. Il prend tout avec décontraction. Mais quand il se met en colère, il fait tout exploser…

 

J’ai été touché par d'autres personnages comme Mabelle  (et son langage un peu cru), Sonja, Iouli et sa femme, Amanda et Herbert Einstein (couple assez loufoque), l’inspecteur Aronsson (qui ne cherche qu'à faire son boulot)…

J’aime bien la fin (je ne dis pas ça souvent) et je pense qu’Allan aussi !

Un livre que je conseille vivement !

Repost 0
Published by Angie - dans L'arbre-livres
commenter cet article
26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 09:33

 

les hauts de hulevent

 

J’ai eu beaucoup de mal à entrer dans l’histoire. Je ne voulais pas laissé tomber et j’ai persévéré. Une fois arrivée à la page 49, j’ai commencé à trouver du plaisir à lire ce roman.

Et quelle histoire !

 

Heathcliff, enfant recueilli par M Earnshaw, propriétaire du domaine Les Hauts de Hurle-Vent va bouleverser le quotidien de cette famille. Il est détesté par Hindley, le fils ainé mais adoré par Catherine, la sœur de Hindley, dont il tombe amoureux. A la mort de son bienfaiteur, Hindley prend un malin plaisir à maltraiter Heathcliff. Ce dernier jure de se venger…

 

Je ne vais pas en dire davantage parce que je trouve que ça gâcherait tout (surtout si vous ne connaissez pas l’histoire). Les personnages sont tous complexes. Certains sont violents, effrayants, diaboliques. D'autres, doux, naifs, faibles... Le personnage de Nelly est celui que j’ai préféré surtout à cause de sa bonne nature, de sa gentillesse et de sa patience. C'est aussi elle qui raconte l'histoire.

Heathcliff et Catherine m’ont tantôt émue, tantôt agacée. Leur histoire me fait penser à celle de Tristan et Iseult dans le genre amour contrarié. Et pourtant, je ne peux m’empêcher de trouver cela tristement beau.

On y retrouve les convenances/coutumes de l’époque notamment celui du fils aîné qui hérite de tous les biens. La plupart du temps, les jeunes filles se pavanent en espérant trouver un bon parti. Elles se font une idée de l’amour bien loin de la réalité comme Isabelle Linton ou même Cathy.

 

Je crois qu’après le Blé en herbe de Colette, c’est le livre que je préfère. J’espère voir bientôt l’adaptation cinématographique (pour comparer).

 

Phrase qui a frappé mon cœur :

Oh ! Dieu ! C’est indicible ! Je ne peux pas vivre sans ma vie ! Je ne peux pas vivre sans mon âme ! (phrase dite par Heathcliff).

Angie B

Repost 0
Published by Angie - dans L'arbre-livres
commenter cet article
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 09:41

50 nuantes de GreyJ’ai entendu parler de ce livre longtemps avant sa sortie en France. Curieuse comme je suis, surtout lorsqu’un livre m’attire, je me suis informé sur l’intrigue :

Anastasia Steele, étudiante un brin naïve et innocente fait la rencontre de Christian Grey, le parti le plus en vue de tout le pays. Comme toutes les autres femmes, Ana ne peut pas se sortir cet homme si séduisant de la tête. Quant à ce dernier, il est bien décidé à conquérir Mlle Steele. Et quoi de mieux pour un homme d’affaire que de proposer un contrat, un peu particulier…

Je suis en train de lire la suite (je préfère le tome 2 pour l’instant). Je ne compte pas faire un résumé des deux suivants. Pour les curieux, il suffit de les emprunter (ou de les acheter) et de les lire.

C’est considéré comme du mummy porn aux USA. Je dois dire qu’il y a des scènes qui me font rougir comme une tomate (oui c’est possible même pour moi !!!). Et tout comme Ana, j’ai appris des choses (bah oui, ce n’est pas parce que j’ai 27 ans que j’ai tout vu, tout fait…).

Christian Grey est le genre d’homme à vouloir tout contrôler, à imposes ses règles. Bien sûr, il est beau, riche, intelligent… Mais il a un côté tordu et cette manière d’être autoritaire me confirment que ce n’est pas un mec pour moi. Il ne me fait pas fantasmer plus que ça (j’ai mon viking pour ça).

J’aime la manière dont Anastasia Steele lui résiste mais je trouve qu’elle cède un peu trop facilement. Je dois dire qu’elle m’a parfois étonnée mais j’aimerais qu’elle se trouve un bouclier anti Christian Grey qu’elle utiliserait dans certaines situations…

Enfin, il n’y a pas que des scènes olé-olé. Il y a un fond d’histoire, des secrets, des traumatismes et j’ai envie de dire heureusement sinon j’aurais laissé tombé ce livre depuis longtemps.

Repost 0
Published by Angie - dans L'arbre-livres
commenter cet article
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 11:38

 

 

mercure amélie nothombRésumé 

Mortes-Frontières. Une île près de Cherbourg.

Un Capitaine. Une jeune fille du nom d’Hazel.

Un lieu où les miroirs sont bannis.

Françoise, meilleure infirmière de l’hôpital de Nœud se rend sur cette île pour soigner la jeune Hazel. Ce qu’elle va y découvrir pourrait mettre sa propre vie en danger…

Mon avis

Ce livre m’a été conseillé. C’était ma première fois. Enfin, je parle du fait de lire un livre d’Amélie Nothomb. Elle a un univers particulier qui n’est pas pour me déplaire.

Cela fait déjà deux mois que je l’ai lu alors mon impression est moins forte.

L’histoire a de quoi intriguer. Une jeune femme qui entretient une relation étrange avec un vieil homme. Une île qui ressemble davantage à une prison qu’à un coin de paradis.

L’attitude de Hazel m’a agacé plus d’une fois. Pourquoi se laisse-t-elle toucher par ce vieux pervers ? Quant au Capitaine, je l’ai haï autant qu’on peut haïr un personnage de roman. Un véritable égoïste qui n’a aucuns scrupules et qui est prêt à tout pour satisfaire sa libido…

Comme Françoise, je suis resté plus d’une fois perplexe face à l’attitude de ces deux personnages. Je n’arrêtais pas de me dire « Mais dans quel endroit suis-je tombé ?! ».

Bref, je me suis laissé manipuler par l’auteur et ça ne m’a pas dérangé bien au contraire.

Particularité de Mercure, le fait d’avoir deux fins. Pour ma part j’ai préféré la fin numéro 1.

Et vous ?

 

Angie B

 

Repost 0
Published by Angie - dans L'arbre-livres
commenter cet article
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 14:42

 

la résistance

 

Résumé

Peter, Anna et Ben sont des "légaux" désormais. Anna passe ses journées à lire et à s'occuper de Ben. Pourtant, elle songe souvent à ses amis "surplus" qui vivent toujours à Grange Hall.

Peter, lui, décide d'aider le Réseau Souterrain en acceptant de travailler pour Pincent Pharma, le laboratoire qui a mis sur le marché les pillules de Longévité. Mais Peter réussira-t-il à trahir la confiance de son grand-père, Richard Pincent ?

 

 

 Mon avis

J'ai mis un mois et demi à lire ce roman. On peut dire que j'ai pris mon temps.

Chaque soir, je lisais quelques pages, sachant pertinemment que la fin se dévoilerait bientot. J'ai trouvé cette suite plus effrayante que le tome 1. La plupart des légaux sont des êtres insensibles, à croire qu'ils ont oublié la générosité, la compassion, l'empathie.

Richard Pincent est un être détestable, égoïste et manipulateur. J'ai souhaité plus d'une fois que Paul et le Réseau Souterrain ruinent son entreprise...

L'histoire de Peter nous apprend davantage sur le Réseau souterrain et sur son organisation. C'est un point de vue intéressant qui offre un dynamisme au récit.

Anna est fidèle à elle-même, un peu plus épanouie tout de même. L'histoire est moins centrée sur ce personnage mais forcément puisque cette suite s'intitule "l'histoire de Peter".

Clin d'oeil au personnage de Jude, qui a un lien étroit avec Peter.

 

J'ai découvert qu'il existait un troisième tome intitulé la Révélation. On verra si le Père Noël me le dépose sous le sapin...

 

A venir :

Mercure d'Amélie Nothomb

Cinquante nuances de Grey de EL James

Repost 0
Published by Angie - dans L'arbre-livres
commenter cet article

Ma Pt'ite Bulle

  • : Ma p'tite bibliothèque
  • Ma p'tite bibliothèque
  • : Ce que j'aime faire plus que tout autre chose c'est lire...SI je pouvais me réincarner, je souhaiterai être un livre qui raconte une belle histoire d'amour ou d'amitié, un conte féerique ou encore un recueil de poèmes
  • Contact

Ma friandise du moment

a-la-croisee-des-mondes.jpg 

 

 

 

Recherche